Notre-Dame-des-Landes : 10 000 à 50 000 manifestants contre le projet d'aéroport

Publié le Mis à jour le

Plus de 10000 opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ont manifesté ce samedi selon les chiffres de la préfecture. Les organisateurs avancent, quant à eux, le chiffre de de 60 000 participants à ce rassemblement.


Manif anti NDDL du samedi 27 févrierLe rassemblement n'est pas encore terminé que les chiffres donnés par les différentes parties font le grand écart : 10 000 pour la préfecture, 50 à 60 000 pour les opposants.
Les opposants au projet d'aéroport du grand ouest se sont donné rendez-vous ce samedi matin en deux points : sur l'axe Nantes-Rennes et l'axe Nantes-Vannes. Ils ont ensuite convergé vers le Temple-de-Bretagne où ils se sont retrouvés en début d'après-midi.

"Cette manifestation est importante pour montrer notre détermination et montrer aux politiques que nous sommes les plus nombreux", a lancé un porte-parole de la Coordination des opposants à l'aéroport, Dominique Lebreton, dans une allusion au référendum annoncé le 11 février par François Hollande pour trancher sur ce projet d'aéroport vieux de près d'un demi-siècle, dont Aéroports du Grand Ouest (AGO), filiale de Vinci, a été désigné concessionnaire.

"Nous avons le devoir de conserver ces terres et ces paysans pour produire l'alimentation de demain", a-t-il poursuivi, depuis un camion-tribune, avant de faire scander à la foule "Vinci dégage !"

Lors du précédent rassemblement anti-aéroport du 22 février 2014, entre 20 000 et 40 000 personnes avaient défilé à Nantes.

>> Suivez notre live de la journée 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité