Notre-Dame-des-Landes : la “route des chicanes” dégradée après des travaux

Des travaux d'enrobage et canalisations en bord de route sont effectués sur la RD 281 depuis le 29 janvier. / © DR / Conseil Départemental
Des travaux d'enrobage et canalisations en bord de route sont effectués sur la RD 281 depuis le 29 janvier. / © DR / Conseil Départemental

En pleine rénovation, la RD 281 traversant la ZAD a été dégradée dans la nuit de mercredi à jeudi. Le Département annonce un retard dans l'ouverture de la voie à la circulation, et a porté plainte.

Par Simon Auffret

Le chantier, sous surveillance, a connu jeudi l'un de ses premiers accrocs. Le 24 février, la dégradation d'une buse pour les eaux pluviales avait été constatée. Ce matin, les ouvriers ont découvert qu'une partie des travaux d'enrobage effectués mercredi sur la RD 281,  la "route des chicanes" longtemps impraticable car traversant la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, ont été dégradés dans la nuit.

Les travaux étaient encadrés de près par des gendarmes, de nouveaux présents jeudi matin. La réouverture de la route à la circulation, prévue pour le début de semaine prochaine, a été décalée par le Conseil départemental, qui "suspend les travaux et maintient son interdiction de circulation".

Le Département en appel aussi à la responsabilité de la préfecture : "il est inutile de gaspiller de l’argent public si les travaux sont aussitôt et systématiquement vandalisés. Il revient à l’Etat d’assurer l’état de droit sur cette zone comme il le fait sur le reste du territoire." ​L'institution a décidé de porter plainte.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus