Circuit cycliste de la Sarthe - Pays de la Loire : le plateau s’annonce relevé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Robin Spiquel

Cavendish, Pedersen ou encore Gana… le peloton du Circuit de la Sarthe – Pays de la Loire devrait voir s’affronter plusieurs grands noms du cyclisme mondial cette année. Et des coureurs pourraient encore s’ajouter à la liste.

Avec trois champions du monde et un double champion de France déjà annoncés sur la ligne de départ, la 68e édition du Circuit de la Sarthe – Pays de la Loire s’annonce particulièrement disputée.

Une bataille qui pourrait bien se jouer au sprint, comme le laisse imaginer le tracé des étapes dévoilé en février dernier.

Dans cette catégorie, le grand favori c’est Mark Cavendish. Déjà victorieux sur plusieurs étapes depuis le début de l’année, le Britannique pourrait bien faire parler son expérience. À 36 ans il détient à lui seul 52 victoires d’étapes sur des Grands Tours.

Mais sur sa route, il risque de se heurter à une concurrence rude. L’Italien Elia Viviani et le Danois Mads Pedersen pourraient eux aussi faire valoir leurs atouts au sprint. Le coureur de la team Trek Segafredo l’a encore montré récemment en s’imposant largement sur la 3e étape du Paris-Nice dans le faux-plat de Dun-le-Palestel.

C’est du même ordre que les grandes années où l’on a accueilli Armstrong, Ulrich et Jalabert.

Gérald Feuvrier, Président du Comité d'Organisation

Côté français, le double champion de France Rémi Cavagna sera de la partie. Après un début d'année au service de ses coéquipiers chez Quick Step, il pourrait s'offrir une belle place sur le podium. Mais ce n'est pas le seul tricolore sur la ligne de départ, il faudra aussi compter sur ses compatriotes Anthony Perez et Benjamin Thomas notamment. 

L’inconnu Pinot



Mais la liste des participants n’est pas encore entérinée. D’ici lundi de nouveaux noms devraient faire leur apparition. Parmi les coureurs qui pourraient rejoindre la ligne de départ, Thibaud Pinot. C’est en tout cas ce que laisse entendre une récente interview du coureur Franc-Comtois au journal l’Equipe.

Pour Gerald Feuvrier "s’il vient c’est plus pour donner un coup de main à ses collègues et se mettre en jambe que pour faire un coup. Ce n’est pas un tracé pour ce type de coureur ".  

À noter que les coureurs sarthois Alan Riou, Jérémy Leveau et Tony Hurel assureront la représentation du département. Nicolas Edet en revanche ne sera pas de la partie. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité