Colombie : une jeune Sarthoise fait partie des victimes d'un attentat à Bogota

L'attentat de Bogota a eu lieu dans un centre commercial de la ville. Une bombe a explosé dans les toilettes pour femmes / © Raul Arboleda / AFP
L'attentat de Bogota a eu lieu dans un centre commercial de la ville. Une bombe a explosé dans les toilettes pour femmes / © Raul Arboleda / AFP

Une explosion a eu lieu dans un centre commercial de Bogota très fréquenté par les étrangers. Parmi les 3 victimes, Julie Huynh, une étudiante originaire de Parigné-l'Evêque dans la Sarthe.

Par Christophe Amouriaux

C'est ce samedi après-midi que l'attentat à la bombe a été perpétré faisant trois victimes, deux Colombiennes et une Française. Julie Huynh, âgée de 23 ans est une étudiante sarthoise qui était venue en Colombie pour "fournir un service social dans un collège d'un quartier populaire de Bogota durant six mois", a indiqué le maire de Bogota à la presse. Sur sa page Facebook, on apprend qu'elle a commencé à étudier au lycée Marguerite Yourcenar du Mans en BTS Commerce International en 2014.

Sa mère, également Sarthoise, Nathalie Huynh, serait parmi les blessés, dans un état critique, rapporte le journal colombien El espectador.

Condoléances du président de la République



Solidarité profonde du ministre de l'Education nationale



Cet attentat survient à deux jours de la mise en oeuvre de la troisième et dernière phase de la remise des armes par les Farc prévue par l'accord de paix. La guérilla colombienne de l'ELN (Armée de libération nationale, guévariste), a fait savoir rapidement qu'elle "condamnait" cet attentat "exécrable"

"Il n'existe pas d'indices clairs sur qui peut être le responsable" de l'attentat, a dit le président.

Sur le même sujet

Les + Lus