Forêt de Bercé en Sarthe : encore 60 tabourets en bois à trouver

Une drôle de chasse au trésor est proposée aux promeneurs dans le massif forestier de Bercé en Sarthe. Une centaine de tabourets en chêne massif ont été dispersés par l'Office National des Forêts pour sensibiliser le public à la nécessité de couper des arbres.

En forêt de Bercé, dans la Sarthe, les promeneurs arpentent les sentiers, non pas à la recherche de champignons, mais de tabourets en bois, une chasse au trésor organisée depuis le 10 novembre par l'Office National des Forêts.

100 exemplaires numérotés ont été disséminés sur une zone de 1 500 hectares et il n'est pas si simple de les dénicher. 

"On a beaucoup d'espoir, mais c'est un challenge", confirme Nicolas, un promeneur.

"Si on ne trouve pas de tabourets, on peut trouver autre chose, des bois de cerfs, de chevreuil", se rassure Hector, âgé d'une dizaine d'années. Sa maman y voit aussi l'occasion de se balader autrement en forêt, "et de sensibiliser à la question des matériaux, du bois".

L'esthétique du tabouret, mi-brute, mi-designée, rappelle "les liens entre l’arbre et le matériau bois. L’un n’allant pas sans l’autre, la présence de l’écorce rappelle le milieu naturel d’où le matériau provient", explique Anthony Lebossé, co-fondateur du studio du Studio 5•5.

Car couper des arbres est une activité indispensable à la gestion durable des forêts. "La société a besoin de bois, face au réchauffement climatique. C’est une ressource renouvelable qui permet de stocker du carbone", confirme Nicolas Jannault, directeur de l'ONF des Pays de la Loire.

Les promeneurs les plus chanceux repartent avec leur tabouret. Un certificat d'authenticité numéroté et daté leur est remis à la Maison de l'homme et de la forêt à Jupilles.

Et pour que l'aventure soit respectueuse des lieux, l'ONF demande aux promeneurs de rester sur la zone délimitée, "et de ne pas pénétrer dans les parcelles en régénération dans lesquelles les grands arbres, les semenciers, vont laisser les fruits qui donneront les arbres de demain".

Quarante tabourets ont été découverts en une dizaine de jours. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
forêt nature environnement