24h du Mans 2023. Le circuit ouvert pour les fans avant les premiers essais

Ils viennent du monde entier pour assister au centenaire de la course mythique. Comme chaque année pendant la semaine des 24 heures, la journée du mardi leur permet de fouler la piste et de rencontrer les pilotes dans la ligne droite des stands.

C'est une tradition lors de la semaine des 24 heures du Mans : le mardi, la piste est ouverte pour les fans et les chasseurs d'autographes.

Le long de la Pit Lane, les 62 équipages de cette édition 2023 délaissent le côté sportif pour se prêter au côté festif. Le public peut discuter avec les pilotes et admirer les voitures.

Stéphane Lullier, originaire du Val de Marne, prend dix jours de vacances tous les ans pour assister à la course et aux petits extras, comme cette journée au plus près des stands : " Ça fait partie de tout un processus. D'abord le pesage, ensuite les signatures et puis la parade avant la course, c'est tout un cérémonial pour moi. C'est dix jours de bonheur." Le centenaire cette année, c'est la cerise sur le gâteau pour ce fan de sport automobile.

Cette année en plus, il y aura plus de concurrence en première catégorie. Avant, c'était surtout Toyota contre Glickenhaus, c'était un peu limité. Là, ça va forcement être plus sympa côté sportif.

Stéphane Lullier

Fan des 24 Heures du Mans

Ce rendez-vous populaire est aussi celui des Sarthois. Philippe, Christine et Patrice Couruet sont des spectateurs intermittents de la course. Mais le centenaire s'imposait comme une évidence pour Philippe qui a fait des pieds et des mains pour obtenir des tickets pour l'édition 2023. " Comme j'avais de la famille qui venait cette année, j'ai réservé mes places dès le premier jour. Autrement, on n'aurait pas eu de places du tout. Avec le centenaire, on assiste au retour de grandes marques automobiles qui reviennent au 24 heures, c'est surtout intéressant pour ça. "

Avec sa casquette estampillée 24H, Esteban saisit toutes les occasions pour discuter avec les pilotes et se faire prendre en photo. Le jeune garçon, âgé de 16 ans, est un passionné : " On a fait une photo avec Sébastien Buemi. C'est mon pilote préféré donc je suis content. "  C'est la deuxième année qu'Esteban fait le déplacement depuis la région de Dunkerque, accompagné de Natasha, sa maman. " Moi, je viens pour Esteban. il est fan donc Maman se dévoue et vient passer une semaine au Mans . C'est son cadeau de Noël tous les ans maintenant..." 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité