Ecommoy, en Sarthe : la permanence de la députée LaRem Pascale Fontenel-Personne vandalisée

La permanence de Pascale Fontenel-Personne vandalisée dans la nuit du 2 au 3 octobre 2019 / © Compte Twitter Pascale Fontenel-Personne
La permanence de Pascale Fontenel-Personne vandalisée dans la nuit du 2 au 3 octobre 2019 / © Compte Twitter Pascale Fontenel-Personne

La permanence de la députée LaRem Pascale Fontenel-Personne à Ecommoy, en Sarthe, a été taguée dans la nuit de mercredi à jeudi. L’élue a décidé de porter plainte.
 

Par FB avec Quentin Duval

Deux lettres sont parfaitement lisibles : "GJ" inscrites en vert sur la boîte aux lettres de la députée LaRem. Pourtant, Pascale Fontenel-Personne s’est défendue dans un communiqué de blâmer quiconque. 

"Je refuse catégoriquement de stigmatiser les Gilets Jaunes pour cette attaque à mon encontre et à celle des institutions", écrit-elle.

Prévenue par sa collaboratrice, la députée LaRem a rapidement dénoncé ces tags sur les réseaux sociaux.
 

"Fontenel dégage"

Si la plupart des inscriptions en vert fluo sont illisibles, on peut lire "Fontenel dégage" sur la porte vitrée.

"Je porte donc plainte contre ces agissements indignes d’une démocratie" a précisé la députée sarthoise, avant d’ajouter, "je ne céderai jamais face à la peur ou aux démonstrations de force anonymes (…) l’écoute et le dialogue sont mes seules boussoles".

C’est la troisième fois que la permanence d’un député est cible de dégradations dans la Sarthe. Le 16 février, la permanence de Damien Pichereau avait été entièrement saccagée en marge d’une manifestation de Gilets jaunes au Mans. Ce local avait déjà été vandalisé en juin 2018.


 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus