Le Dôme, l'élément phare de la biennale du Mans Sonore

Plus sur le thème :
durée de la vidéo : 00h01mn22s
Il trône au centre du Mans, place des Jacobins. Le Dôme Sonore est l'animation phare de la biennale du son qui se déroule du 20 au 28 janvier. Il propose au visiteur une expérience de son 3D immersif. Marc Yvard et Nathan Vildy ont assisté aux premiers tests. ©Marc Yvard/Nathan Vildy/Dominique Lebrun

Il trône au centre du Mans, place des Jacobins. Le Dôme Sonore est l'animation incontournable de la biennale du son qui se déroule du 20 au 28 janvier. Il propose au visiteur une expérience de son 3D immersif. Marc Yvard et Nathan Vildy ont assisté aux premiers tests.

"Léger", "fluide"," super", le public manceau ne tarit pas d'éloges sur le rendu sonore proposé au cœur du Dôme et qu'il a pu découvrir, ce jeudi, en avant-première.

Conçue pour être l'espace phare de la biennale du son qui se déroulera du 20 au 28 janvier, la structure offre à l'auditeur-spectateur une "douche sonore" proche d'une écoute naturelle à 360°.

Une structure unique au monde selon la ville

9 mètres de haut, 20 de diamètre, ce dôme géodésique est constitué de 800 triangles de bois et recouvert d'un film isolant en aluminium. Composé d'un système de trois couronnes d'enceintes, il promet de plonger les spectateurs dans une immersion sonore inédite.

Il est ouvert à toutes sortes d'expérimentations artistiques et technologiques.

Pour cette biennale, des lives de groupes sont programmés, des émissions de Radio France retransmises. S'appuyant sur cette installation "unique", le maire du Mans Stéphane Le Foll nourrit beaucoup d'ambitions pour l'avenir de sa ville.

"On veut être un repère à l'échelle européenne et internationale dans le domaine de l'acoustique et du son, et même la capitale du son"

Stéphane Le Foll

maire du Mans

On est très fiers aussi que l'association des acousticiens à l'échelle internationale ait choisi de venir au Mans, ils devaient aller à Paris, mais ils viennent au Mans, parce qu'ils marquent ainsi l'attrait et l'attractivité du pôle manceau dans le domaine de l'acoustique". 

Car la ville est déjà reconnue pour accueillir des établissements d’enseignement, des entreprises spécialisées dans l'acoustique et des structures de recherche comme le Laboratoire d'acoustique de l'université du Mans (Laum), une unité mixte de recherche de l’Université du Mans et du CNRS, qui travaille sur l'acoustique de l'audible mais également sur les vibrations et ultrasons.

La métropole a investi 700 000 euros dans la conception de ce Dôme qui désormais fait figure d'étendard. Cet ouvrage, capable d'accueillir jusqu'à 600 personnes, a vocation à être mobile. On devrait le retrouver sur de nombreux festivals.

►Au programme de cette biennale :

Jean-Michel Jarre inaugurera la programmation du dôme. Samedi sera proposée pour première soirée de la biennale, l’écoute de sa dernière création « Oxymore », un album spécifiquement composé et produit en multicanal pour une expression pleine et entière des qualités acoustiques du dôme.

Si toutes les places sont vendues pour la prestation de Jean-Michel Jarre, le festival offre d'autres occasions de découvrir le dôme. La structure va ainsi servir d'écrin à des concerts, des spectacles, mais aussi au "cinéma sonore" de Radio France. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité