Le Mans Sarthe Basket - Jeep Elite : le sprint final est lancé, "un rythme que l’on n’a jamais connu"

Après sa victoire dimanche sur la lanterne rouge, Boulazac, le MSB pointe à la septième place du classement à trois journées de la fin, avant de rendre visite au leader Dijonnais ce mercredi.

Pour Williams Narace, "un rythme que l’on n’a jamais connu"
Pour Williams Narace, "un rythme que l’on n’a jamais connu" © MaxPPP

Malgré une saison tronquée par les nombreux blessés, des cas de covid à répétition, et des matchs tous les trois jours, "un rythme que l’on n’a jamais connu" affirme l’ailier manceau Williams Narace, le MSB s’est donné les moyens de croire jusqu’au bout à une qualification pour la phase finale à 8, qui commencera les 20 et 21 juin prochains.

"Nous sommes dans une position où l’on peut espérer"

Actuellement 7e, les Sarthois vont devoir batailler avec quatre autres équipes encore en course pour la phase finale, de Boulogne-Levallois (6e), à Nanterre (10e), en passant par Limoges (8e) et Orléans (9e). Et tout çava se jouer en l’espace d’une semaine pour les hommes d’Elric Delord.

Cela va débuter ce mercredi par un déplacement en Côte d’Or, avant la réception trois jours plus tard de Nanterre, et enfin une dernière journée, mardi, à Limoges, qui fera sans doute office de finale pour la qualification. "Mais au moins nous sommes dans une position où l’on peut espérer", confie le technicien sarthois.

"Je pense qu’il y a quelque chose à faire"

Un calendrier qui permet aux coéquipiers de Williams Narace d’avoir leur destin entre leurs mains. Ce dernier croit même en l’exploit dès ce mercredi à Dijon, "c’est une équipe que nous avons pas mal embêtée à l’aller, je pense qu’il y a quelque chose à faire".                                                       

Du côté de l’entraineur manceau, un seul mot d’ordre, tout donner, "nous sommes arrivés jusque-là donc autant finir les choses. On ne s’est pas battus pendant des semaines pour lâcher à trois matchs de la fin".

Objectif top 8

Ce serait injuste de ne pas voir son équipe en phase finale explique Elric Delord, "avec tout ce que les garçons montrent sur le terrain depuis août et même là, sur les temps difficiles, on mérite, très sincèrement".

Même son de cloche du côté de Williams Narace, "je pense que ce serait quand même quelque chose que l’on mérite, ça nous ferait mal de ne pas y aller".

Trophées LNB

Ce lundi 7 juin a été dévoilé par la Ligue Nationale de Basket, les listes des "nommés" pour les récompenses de l’année. Trois membres du MSB y figurent.          

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le mans sarthe basket basket-ball sport