Ruaudin, près du Mans : le septuagénaire soupçonné d'avoir tué sa compagne placé en détention provisoire

Le palais de justice du Mans / © CC Franck BARRE Flickr
Le palais de justice du Mans / © CC Franck BARRE Flickr

L'homme interpellé samedi dernier à Ruaudin après la découverte du corps sans vie de sa compagne a été déféré au parquet du Mans. Il a été placé en détention provisoire.

Par Fabienne Béranger

Samedi, peu après 5 heures du matin, le corps sans vie d'une femme de 70 ans a été découvert à son domicile de Ruaudin, à une dizaine de kilomètres du Mans.

Le corps de la victime présentait de multiples traces de coups. Présent sur les lieux, son compagnon, un homme âgé de 70 aans, a été interpellé et placé en garde à vue. 

"L'environnement familial tend à confirmer l'existence d'un contexte de violences conjugales", a expliqué le parquet du Mans, en charge de l'affaire, sans cependant "qu'aucune plainte ou signalement n'ait jamais été effectué".

Une autopsie du corps de la victime a révélé de très nombreuses ecchymoses ainsi que des fractures. Des examens toxicologiques et anatomopathologiques seront effectués en complément afin de déterminer la cause exacte de la mort de la septuagénaire.

Son compagnon, également âgé de 70 ans, n'a reconnu que des violences minimes. Suite à sa garde à vue, il a été déféré au parquet du Mans, une information judiciaire a été ouverte "au chef de meurtre sur conjoint". Le septuagénaire a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus