VIDEO. 24 Heures du Mans : à 3 minutes de l'arrivée, le destin de la Toyota n°5 est scellé

Publié le Mis à jour le
Écrit par FB et AFP

Contre toute attente, la Toyota de tête, partie pour remporter la 84ème édition des 24 Heures du Mans, a calé sous la passerelle d'arrivée, à un tour du drapeau à damier...



24 Heures du Mans : Toyota perd dans le dernier tour et Porsche l'emporte "Ce n'est pas possible", a répété plusieurs fois le speaker officiel des 24 Heures, devant un public abasourdi, tétanisé par un tel dénouement cauchemardesque, au terme d'une course fantastique dont le départ avait été donné samedi par l'acteur américain Brad Pitt.



La Toyota N°5, que le Japonais Kazuki Nakajima partageait avec le Suisse Sébastien Buemi et le Britannique Anthony Davidson, s'est arrêtée au 383ème tour, quelques minutes avant 15h, en raison d'une panne mécanique alors qu'elle avait réalisé une course parfaite.

3' avant l'arrivée, le destin de la Toyota N5 a été scellé ©France 3 Pays de la Loire


Toyota court toujours après sa première victoire dans la Sarthe, depuis ses débuts en 1986. Quand le drapeau à damier s'est abaissé sur la Porsche, les dirigeants de la marque japonaise sont restés stoïques, figés comme des statues de marbre devant les écrans de contrôle de leur stand.



Sur sa page Twitter, le constructeur nippon a résumé toute sa tristesse d'un mot "Heartbroken", le coeur brisé...







Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité