CARTE INTERACTIVE. Tempête Amélie : des rafales à 120 km/h attendues en Vendée

Avant la tempête Amélie sur la côte vendéenne, le 2 novembre 2019 / © France Televisions - Myriam N'Guenor
Avant la tempête Amélie sur la côte vendéenne, le 2 novembre 2019 / © France Televisions - Myriam N'Guenor

La tempête Amélie va aborder nos côtes en deuxième partie de nuit de samedi à dimanche. Météo France a placé la Vendée et 14 autres départements en vigilance orange vents violents.

Par Fabienne Béranger

Elle s'appelle Amélie et c'est la première tempête de l'automne. Météo France a placé quinze départements en vigilance orange vents violents dont la Vendée, la Charente-Maritime, la Gironde, les Landes les Pyrénées-Atlantiques, sur la façade Atlantique.

Le plus fort de cette tempête est attendu dans la nuit de samedi à dimanche.
Les pluies seront soutenues dans la nuit de samedi à dimanche sur les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine, le vent se renforçant sur le littoral atlantique avec de violentes rafales atteignant les 120 à 130 km/h.

Sur le littoral de Loire-Atlantique et la Vendée, Amélie soufflera tout d'abord avec des pointes à 75 km/h jusqu'en début de soirée samedi. Les vents se renforceront dans la nuit de samedi à dimanche pouvant localement atteindre 120 km/h, notamment sur l'île d'Yeu.
La Compagnie vendéenne a annoncé que ses liaisons maritimes entre Fromentine et l'île d'Yeu seraient annulées dimanche ainsi que les liaisons depuis Yeu à 17h45 et depuis Fromentine à 16h30 et 19h ce samedi.

Enedis se mobilise déjà en prévision de la tempête. En cas de coupure de courant ou pour signaler un poteau cassé ou un câble tombé à terre, vous pouvez composer le 09 726 750 XX (XX = numéro du département).

Pour suivre en temps réel l’évolution du dépannage sur votre commune, vous pouvez télécharger gratuitement l’application mobile "Enedis à mes côtés".

Un petit rappel : les fils électriques tombés à terre sont dangereux, il ne faut en aucun cas tenter d’y toucher.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus