Vendée Globe : une haie d'honneur autorisée par le préfet pour l'arrivée des skippers

Finalement le préfet a dit oui à la présence des bénévoles sur les jetées pour le retour des skippers du Vendée Globe, un oui mais, sous forme d'une haie d'honneur, tout au long du chenal du port des Sables-d'Olonne.

Le public en 2017 aux Sables-d'Olonne pour le retour en vainqueur d'Armel Le Cléac'h sera remplacé par une haie d'honneur en 2021en raison de la crise sanitaire
Le public en 2017 aux Sables-d'Olonne pour le retour en vainqueur d'Armel Le Cléac'h sera remplacé par une haie d'honneur en 2021en raison de la crise sanitaire © Damien Meyer / AFP

Les skippers du Vendée Globe 2020-2021 ne rentreront pas au port en catimini ! Le préfet de Vendée a donné son accord pour que, au moins, une haie d'honneur accueille les skippers lors de la remontée du chenal vers le port des Sables-d'Olonne.

Le maire de la commune, Yannick Moreau avait frappé à toutes les portes, jusqu'à celle de l'Élysée, pour que, à minima une haie d'honneur puisse être organisée. Ce sera le cas avec cette autorisation préfectorale.

Cette haie d'honneur sera constituée par les bénévoles qui ont œuvré pour la réussite de la course. Un marquage au sol tous les quatre mètres permettra de respecter les distances physiques réclamées par la crise sanitaire. Ces personnes auront accès à la zone délimitée quelle que soit l'heure, du jour ou de la nuit, lors de l'arrivée des skippers. 

Le maire se réjouit sur Facebook de cette autorisation arrivée in extrémis, il met désormais la dernière main à l'organisation de cette arrivée décidément hors normes.

Côté La Chaume, les bénévoles prendront place entre la grande jetée et la capitainerie, côté Les Sables, entre la petite jetée et le bout du quai. À défaut de liesse populaire, les skippers ne reviendront pas face à des jetées vides de tout public.

Cette décision de dernière minute réjouit tous les Sablais, alors que les premiers concurrents du tour du monde, en solitaire et sans escale, sont attendus dans la soirée de mercredi, ou la nuit suivante.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile coronavirus/covid-19 santé société