Challans : prison avec sursis pour les deux éleveurs de chevaux jugés pour maltraitance

Jugés pour maltraitance le 30 août dernier, la décision avait été mise en délibéré. Ce jeudi 27 septembre, le couple d’éleveurs de chevaux de Challans est condamné à quatre mois de prison avec sursis et à la fermeture définitive de leur établissement.
les chevaux pris en charge par les associations de protection des animaux en janvier 2018
les chevaux pris en charge par les associations de protection des animaux en janvier 2018 © CC Fondation 30 Millions d’Amis
Le 22 janvier dernier, plusieurs associations dont la fondation 30 millions d’amis, la fondation Brigitte Bardot et la SPA avaient pris en charge plus d’une centaine de chevaux appartenant à un couple d’éleveurs de la commune de Challans.

Une mesure de protection alors que les propriétaires étaient poursuivis pour maltraitance devant le tribunal correctionnel.

"La plupart des équidés vivaient dans des conditions pitoyables, pataugeaient au milieu de leurs excréments sur un terrain exigu. Ils n’avaient pas non plus d’abri pour se protéger des intempéries", soulignait le site 30 millions d’amis.

Lors de leur procès, le 30 août dernier au tribunal des Sables d’Olonne, les deux éleveurs étaient restés silencieux. Mis en délibéré, le jugement a été rendu ce 27 septembre.
"Le couple est condamné à quatre mois de prison avec sursis, l’obligation de fermeture de son établissement et la remise des équidés à une œuvre de protection des animaux", précisent nos confrères d’Ouest-France.

Ils sont également condamnés à verser 11 000 € d’amendes et un préjudice de 166 000 € pour les sept associations qui avaient recueilli les chevaux en janvier dernier.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société animaux