Cet article date de plus de 5 ans

Deuil national : suspension de l'audience en appel du procès Xynthia

Le procès en appel de l'ancien maire de la Faute-sur-Mer et de son ex-adjointe  à l'urbanisme pour la mort de 29 personnes en 2010 lors de la tempête Xynthia, qui doit s'ouvrir lundi à Poitiers, sera suspendu jusqu'à mercredi en raison du deuil national de trois jours décrété par François Hollande.
René Marratier assure avoir "tout fait" pour "sécuriser" la population, le tribunal des Sables-d'Olonne l'a condamné à 4 ans de prison en décembre 2014
René Marratier assure avoir "tout fait" pour "sécuriser" la population, le tribunal des Sables-d'Olonne l'a condamné à 4 ans de prison en décembre 2014 © Franck Dubray - MaxPPP
Le procès "sera ouvert lundi à 09H00 comme précédemment prévu" mais l'audience sera rapidement suspendue, après l'appel des causes, "et reprendra mercredi à 09H00, à l'issue du deuil national qui a été décrété", ont annoncé samedi le premier président et le procureur général de la cour d'appel de Poitiers dans un communiqué.
En première instance, le 12 décembre 2014, le tribunal correctionnel des Sables d'Olonne avait lourdement condamné les deux anciens élus pour "homicides involontaires".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris justice environnement faits divers tempête xynthia intempéries météo société