Les beaux jours semblent enfin revenus. Difficile de ne pas succomber au plaisir de lézarder au soleil. Mais attention, même s'il est voilé, même si les températures restent raisonnables, le soleil est, par excellence, le faux ami de la peau… de toutes les peaux. En Vendée, ce week-end, La Ligue contre le cancer se mobilise aux abords des plages pour le rappeler.

Chaque année en France, 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués. Des chiffres qui ont triplé en 20 ans. 

80 % d'entre eux sont liés à des expositions prolongées au soleil, principalement pendant l'enfance. Le mélanome cutané représentait 15 500 nouveaux cas et 1980 décès en 2018, selon la Ligue contre le cancer.

Notre région est particulièrement concernée par l'augmentation des cancers de la peau

En Vendée et en Loire-Atlantique, les cancers de la peau sont plus fréquents qu'ailleurs en France. Les deux départements comptent 30 % de plus de cancers de la peau que le reste du pays… plusieurs facteurs expliquent ces chiffres élevés :

  •  Le vieillissement de la population : le risque augmente en effet après 50 ans
  •  La baisse de vigilance liée au temps parfois nuageux et venteux, ce qui pourtant n'altère en rien le rayonnement UV.
  • La pénurie de dermatologues.

Dans le cadre de sa traditionnelle semaine de prévention, la Ligue contre le cancer était mobilisée ce week-end à Bretignolles-sur-Mer, afin de rappeler quelques gestes essentiels aux vacanciers fraîchement arrivés.

Le reportage de Clément Tronchon, Jérémy Le Clanche et Christophe Person

durée de la vidéo : 00h01mn47s
En France, environ 3 % des cancers dans leur ensemble sont liés à l’exposition aux rayons ultraviolets, qu’ils soient naturels (soleil) ou artificiels (cabines de bronzage UV). Plus de 80 % des cancers de la peau sont dus à une exposition excessive aux rayonnements UV du soleil. (cf Ligue contre le cancer) ©Clément le Tronchon/ Jeremy Le Clanche/ Christophe Person
 

La Ligue contre le cancer rappelle que chaque individu possède un capital soleil déterminé génétiquement à vie.

Quelques conseils pour profiter du soleil sans courir de risque :

  • éviter de s’exposer entre 12h et 16h 
  • privilégier des vêtements couvrants, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil qui protègent de l’éblouissement du soleil, mais aussi des UV 
  • attention, l’écran total n’existe pas. Appliquer de la crème solaire avec l'indice le plus élevé vingt minutes avant de s’exposer au soleil, et renouveler l’opération toutes les 2 h. Ne pas oublier d’en remettre après chaque baignade 
  • toutes les peaux doivent être protégées, il est donc important de limiter l’exposition au soleil et de se protéger au maximum, avec des vêtements anti-UV par exemple ;
  • se protéger dans tous les environnements extérieurs et dans toutes les situations, car même avec un temps nuageux, le risque est aussi élevé à cause de l’effet de réverbération.

 

En France, environ 3 % des cancers dans leur ensemble sont liés à l’exposition aux rayons ultraviolets, qu’ils soient naturels (soleil) ou artificiels (cabines de bronzage UV).

Plus de 80 % des cancers de la peau sont dus à une exposition excessive aux rayonnements UV du soleil. Les rayonnements UV constituent ainsi la première cause de cancers cutanés.

La majorité des cancers de la peau sont évitables 

Pourtant, selon un récent sondage IPSOS du syndicat national des dermatologues, près de trois quarts des Français (74%) avouent ne pas se protéger systématiquement du soleil lorsqu'ils s'adonnent à des loisirs ou du sport en extérieur.

Pour en savoir plus : https://www.ligue-cancer.net/semaine-protection-solaire

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité