• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Pyeongchang 2018 : Chloé Trespeuch, l'or en ligne de mire

Chloé Trespeuch, l'ambition de l'or aux JO de Pyeongchang 2018 / © FRANCK FIFE / AFP
Chloé Trespeuch, l'ambition de l'or aux JO de Pyeongchang 2018 / © FRANCK FIFE / AFP

C'est loin des sommets alpins que Chloé Trepeusch s'est préparée pour les prochains Jeux Olympiques d'hiver. Rencontre avec celle qui fut médaillée de Bronze aux JO 2014 de Sotchi en snowboard cross, à l'occasion d'un séjour en famille en Vendée.

Par CD avec Thierry Poirier

Chloé Trespeuch aime le calme et l'écurie. Chaque fois qu'elle revient à Saint-Jean-de-Monts, en Vendée, elle se ressource auprès des chevaux. Auprès notamment de Pinocchio.

La jeune surfeuse a du tempérament, aime les sensations fortes. Alors c'est au grand galop qu'elle mène sa monture."Quand on a goûté aux sports extrêmes comme le snow board, on a tendance à s'ennuyer, donc je retrouve cette sensation avec l'équitation, cette sensation de vitesse. Et j'en ai besoin", confie la surfeuse.

Des sensations, elle en vit depuis huit ans sur toutes les pistes du monde. Des bosses, des portes et des virages serrés, c'est ça le snowboard cross. Aux JO de Sotchi, la jeune Vendéenne avait décroché la médaille de bronze. Elle n'était pourtant pas favorite. "J'ai vraiment toujours la hargne dans mes courses et vu que c'est des courses à six, la petite envie supplémentaire fait la différence".

Ces quelques jours en famille, c'est un peu le calme avant la tempête. Aujourd'hui, à 23 ans, elle est l'une des meilleures dans sa discipline.
Chloé Trespeuch affiche la couleur pour Pyeongchang : " j'y vais avec l'objectif de ramener la médaille d'or."


Le reportage de notre rédaction
Chloé Trespeuch : Les JO en ligne de mire

 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus