• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Brem-sur-Mer : opération sécurité consommateurs sur les marchés

Contrôle sur le marché de Brem-sur-Mer en Vendée, août 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Contrôle sur le marché de Brem-sur-Mer en Vendée, août 2018 / © France 3 Pays de la Loire

L'un de vos plaisirs en vacances, c'est peut-être de faire les marchés près de votre lieu de villégiature... Des sites qui sont sous surveillance. Des représentants de l'Etat contrôlent la qualité des produits proposés sur ces marchés et s'assurent de la loyauté des vendeurs.

Par Fabienne Béranger

Contrôle surprise pour Thierry Bornel en ce mardi matin ! Le stand de ce vendeur de poulets va être passé au peigne fin par deux agents de la protection des populations. Températures, provenance des poulets, tout y passe jusqu'au moindre détail.
Bilan : quelques petites imperfections et un simple avertissement pour Thierry.
Mais surtout il a appris des choses...
"Porter le tablier avec l'enseigne de Challans, j'en fait sur certains marchés, mais ici je n'en fais pas, on n'en pas le droit mais ça je ne savais pas", explique le commerçant.

Depuis le début de l'été, 363 contrôles comme celui-ci ont été réalisés en Vendée. Et deux étals plus loin, c'est un producteur de fruits et légumes, qui en subit un de plus. Chez lui non plus rien de dramatique, mais il devra quand même fournir quelques factures. Même si les situations graves sont très rares, ce type de contrôle se justifie davantage en période estivale.

Sur l'arrondissement des Sables d'Olonne, un arrondissement de 250 000 habitants,en période estivale juillet et août, nous avons à peu près 1 million de vacanciers qui viennent

explique Jacky Hautier, sous-préfet des Sables d'Olonne, "forcément sur ce marché, les exposants habituels sont renforcés par d'autres exposants. Le public ne les connaît pas dont il faut absolument que nous soyons présents".

Cet été, la moitié des contrôles en Vendée ont donné lieu à de simples avertissements. Vingt-cinq commerçants ont du se mettre aux normes sous peine de fermeture administrative. Une sanction prononcée à trois reprises depuis début juin.

► Le reportage de notre rédaction
Contrôles sur les marchés

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus