Golden Globe Race : pris en pleine tempête et blessé au dos, Ian Herbert Jones attend les secours

Alors qu'il barrait en pleine tempête, Ian Herbert Jones a démâté. Le skipper de Puffin a été blessé au dos et a une entaille au crâne.

"Renversé, démâté, blessé au dos, tête éclatée, eau dans le bateau", c'est le message que Ian Herbert Jones a envoyé lundi 10 avril à la direction de course de la GGR. Le skipper naviguait alors en pleine tempête.

"A 15h40 TU Ian Herbert-Jones (GBR), le skipper de PUFFIN a appelé le PC Course GGR de son téléphone Iridium pour signaler qu’il se trouvait dans des conditions météos violentes de 50 nœuds, rafales à plus de 70 nœuds et une mer croisée, en fuite à sec de toile, essayant de barrer au portant, précise la direction de course dans un communiqué, le bateau était souvent couché par la force du vent et des vagues. Il y avait un peu d’eau à l’intérieur. La ligne était mauvaise et le contact a été perdu."

Sauvetage en cours

Le skipper a déclenché sa balise de détresse vers 17h25 TU. Le MRCC Argentine, le centre de coordination et de sauvetage, a été prévenu. 

"Les services de recherche et de sauvetage de Puerto Belgrano coordonnent les opérations de sauvetage, précisent les organisateurs de la GGR, le Puffin se trouve toujours dans des conditions météorologiques extrêmes. Plusieurs navires se trouvent à proximité, dont un pétrolier situé à 120 milles au nord de sa position, ainsi que plusieurs bateaux de pêche. Le MRCC Argentine tente d’entrer en contact avec eux pour solliciter leur assistance."

Ian Herbert Jones a pu appeler de nouveau les responsables de la GGR "avec une mauvaise connexion" pour préciser que la voie d'eau dans le bateau était maitrisée.

Le skipper, qui navigue en classe Chichester (hors course), devrait être secouru par un navire à proximité, The Lilibet.

"Il y a 4 heures (vers 6h ce mardi matin, heure française), le Lilibet, patrouilleur de pêche de 50 m battant pavillon britannique et situé à environ 300 milles au sud de Puffin, se dirige vers la position de Ian", précise la GGR.

Un autre navire de pêche, le Zi Da Wang, se trouve à 90  milles au large de Puffin et devrait tenter un sauvetage vers 19h UT en fonction de la météo.

MISE A JOU . Les conditions météo se sont nettement améliorées pour Ian Herbert Jones. Le skipper a également pu se reposer. C'est finalement le Fadacai, un navire de pêche battant pavillon taiwanais, qui s'est dérouté pour secourir le marin. Il devrait être sur zone vers 17h UT.

La Golden Globe Race est un tour du monde en solitaire à "l'ancienne". Les participants naviguent sur des bateaux de 32 à 36 pieds conçus avant 1988, "dotés d’une quille longue et d’un safran fixé à son bord de fuite". Ils n'ont à bord aucun instrument électronique et naviguent au sextant avec des cartes papier.