Les Sables d'Olonne : grève SNCF et beau temps incompatibles avec le tourisme ?

La plage des Sables d'Olonne, le 20 avril 2018 / © Damien Raveleau - France 3 Pays de la Loire
La plage des Sables d'Olonne, le 20 avril 2018 / © Damien Raveleau - France 3 Pays de la Loire

Il fait beau en ce moment; ça tombe bien pour les vacanciers venus d'autres régions. Mais ce qui tombe mal, ce sont les jours de grève de la SNCF. Cela impacte-t-il le tourisme ? Notre enquête aux Sables d'Olonne.

Par FB avec Boris Vioche

Avec 1 TGV sur 3, se rendre aux Sables d'Olonne de Paris pour les vacances de Pâques est chose compliquée. La preuve : une gare SNCF quasi déserte en ce jour de grève. Guère mieux pour cet hôtel à proximité.
"Le week-end dernier, nous avons fermé parce qu'il y a eu des annulations", raconte Catherine Letard, hôtelière aux Sables, "le parking était complètement vide et il n'y avait pas de demandes du tout".
Même son de cloche du côté des taxis. "Quand les trains n'arrivent pas en gare, on a moins de clients, ça c'est certain", explique Yannick Ceuneau, chauffeur de taxi.

Côté plage, les touristes sont là, certes... mais moins nombreux que d'habitude en cette période. 

"Les gens vont venir aux Sables d'Olonne, vont repartir comment ?

"Certains trains sont annulés donc ils préfèrent ne pas venir", déplore Fabrice Desplas, gérant d'un restaurant de plage.

Certains touristes ont trouvé la parade, ils se sont adaptés en fonction du calendrier des grèves.
"On a pris les trains de banlieue pour arriver à la gare Montparnasse, pas de problème, parce qu'on a regardé les horaires" explique Carole, une Parisienne en vacances.

La situation aux Sables d'Olonne peut encore évoluer, sachant que 50% des réservations dans la station balnéaire vendéenne se font à la dernière minute.

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus