Vendée Globe : avarie pour L'Occitane d'Armel Tripon à 10 jours du départ de la Vendée Arctique, course qualificative

Dix jours avant le départ de la course qualificative pour le Vendée-Globe, l'Imoca d'Armel Tripon est fortement endommagé après avoir heurté un objet flottant. Les équipes sont à pied d'oeuvre pour le remettre en état.

"L'Occitane " a été construit sur le chantier nantais Black Pepper.
"L'Occitane " a été construit sur le chantier nantais Black Pepper. © France Télévisions Manon Monnier

Coup dur pour le Nantais Armel Tripon ce week-end. A bord de son Imoca "L’occitane en Provence", le skipper a heurté un objet flottant alors qu’il effectuait dans l’ouest de la Bretagne son parcours de qualification pour la course Vendée - Arctique - Les Sables d'Olonne, dont le départ est prévu le 4 juillet prochain, aux Sables-d’Olonne.

"C’est un contre-la-montre qui se joue pour toute l’équipe. Mais toutes les énergies sont mobilisées", tweete l’équipe du Skipper. Car Armel Tripon doit absolument prendre le départ de la course qualificative pour participer à la neuvième édition du Vendée-Globe, qui partira des Sables-d'Olonne le 8 novembre 2020.

En raison d’importants dégâts à l’avant du bateau et sur le safran tribord, "j’ai pris la décision en accord avec Reinold Geiger, Président du Groupe L'Occitane, de sortir le bateau de l’eau aujourd’hui afin d’effectuer les réparations nécessaires pour qu’il puisse prendre le départ le 4 juillet comme prévu et en toute sécurité", précise Michel de Franssu, patron du chantier Black Pepper Yachts, ce 23 mai.

Armel Tripon devra cependant s'éloigner du chantier dans les prochains jours car tous les skippers doivent respecter cinq jours de confinement avant le départ de la course qualificative.

Mis à l'eau le 31 janvier dernier, le nouveau bateau d'Armel Tripon a été construit au chantier Black Pepper à Chantenay, à Nantes. Mais en raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement, le planning de navigation et de prise en main de l'Imoca a été très perturbé.

Le 26 mai dernier, le skipper dévoilait les premières images de navigation avec son nouveau bateau équipé de deux foils.

Malgré l'avarie, Armel Tripon espère prendre le départ le 4 juillet prochain de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, course qualificative pour le Vendée Globe 2020.

Cette course remplace The Transat et la course New-York / Les Sables, deux courses initialement prévues ce printemps et annulées en raison de la pandémie liée au Covid-19.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter