Vendée Globe : coup dur pour Jérémie Beyou, il fait demi-tour vers les Sables-d'Olonne après une avarie de safran

C'est un coup dur pour l'un des favoris de l'édition 2020-2021 du Vendée Globe. Après avoir endommagé l'un de ces safrans la nuit dernière suite à un choc avec un OFNI, Jéremie Beyou vient de décider de rentrer aux Sables-d'Olonne pour réparer.
Jérémie Beyou à bord de son IMOCA Charal
Jérémie Beyou à bord de son IMOCA Charal © Imoca
En soirée mardi soir, le skipper du voilier Charal avait déjà rencontré un soucis de renvoi d'écoute avant d'endommager son safran (gouvernail). 

Revoir la dernière interview de Jérémie Beyou avant le départ du Vendée Globe 2020-2021 dimanche dernier.
Jérémie Beyou a remporté plusieurs courses qualificatives avant le Vendée Globe, notamment la Vendée Arctique en juillet dernier.
 
Le skipper de Charal avait été photographié mardi par un avion de la marine nationale en compagnie d'autres concurrents.  
  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile