Vendée : ils apprennent à lutter contre l'obésité

© france 3 pays de la loire
© france 3 pays de la loire

A La Roche sur Yon, une clinique aide des patients à combattre leur obésité sans une hospitalisation lourde.

Par Elodie Soulard

Ils sont près d'une centaine chaque année à suivre ce programme mis en place par une équipe de professionnels de santé de la Clinique St Charles ; un travail pour ces patients qui passe par la rééducation à l'effort et l'éducation nutritionnelle. 18 séances pour retrouver une meilleure forme !

8h - Dans cette salle de sport de la clinique, les patients de cette nouvelle session entament leur seconde semaine de marathon. Ils sont en surpoids et  pour lutter contre leurs  kilos en trop, ils ont décidé de passer à l'attaque avec l'aide d'une équipe pluridisciplinaire (médecin nutritionniste, kiné, psychologue, diététiciennes).

Il y a deux semaines, encore, Laurence  était cloîtrée chez elle, honte de ses kilos en trop. Petit à petit, entre vélo d'appartement, piscine et marche, elle retrouve le goût de l'effort… Elle le dit elle-même, elle a eu LE déclic qu'elle attendait.
 

Un déclic, je me sens mieux



3 fois par semaines, pendant plus d’un mois, ces patients intègrent ce programme en soins ambulatoires. Le soir, tous repartent chez eux : pas le choix que de ne pas craquer ! La structure, unique en Vendée, leur donne alors l'occasion de reprendre confiance en eux pour ne pas basculer à nouveau dans la prise de poids.

Après 1h et demie d'activité physique, s'enchainent entretien avec le médecin et atelier de nutrition... Chacun réapprend à manger et  à cuisiner en toute simplicité, pas question de parler régime strict.

Et les résultats sont là, comme en témoigne Corinne. 4 mois après avoir participé à son stage à la clinique, elle conserve ses bonnes habitudes alimentaires apprises ….et sa balance affiche 7kg en moins. Elle se sent mieux.
 
lutte contre l'obésité


Selon l’enquête ObEpi 2012 menée par INSERM / KANTAR HEALTH / ROCHE, l'obésité a quasi doublé en Pays de La Loire en 15 ans. Elle touchait 6,8% de la population en 1997 puis 11,8% en 2012, touchant de plus en plus de jeunes de moins de 30 ans.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus