Vendée : insécurité routière, du mieux sur les routes cet été

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Le département de la Vendée affiche cette fin d'été des résultats encourageants, depuis janvier le nombre des accidents corporels a baissé de 33,6%
Le département de la Vendée affiche cette fin d'été des résultats encourageants, depuis janvier le nombre des accidents corporels a baissé de 33,6% © Graham Bland / CC flickr

Souvent pointé du doigt en matière d'insécurité routière, le département de la Vendée affiche cette fin d'été des résultats encourageants, depuis janvier le nombre des accidents corporels a baissé de 33,6% et le nombre de blessés de 29,5%

Pour autant ces chiffres encourageants ne doivent pas masquer un nombre de tués sur les routes vendéennes toujours élevé. En 2014, on comptabilisait 19 morts de plus qu’en 2013, qui était une année sans précédent en terme d’insécurité routière. Au 30 août 2015, on recense 22 morts soit 11 de moins par rapport à la même période en 2014.


Qui sont les personnes tuées sur les routes ?

Les jeunes demeurent particulièrement exposés au risque routier
Depuis le début de l’année, 9 jeunes de moins de 25 ans ont perdu la vie sur les routes de Vendée, soit 41 % des victimes. En 2014 18 jeunes ont été tués sur les routes vendéennes (34%).

Les seniors de plus en plus affectés
32 % des victimes (7) sont des seniors de plus de 71 ans. L’année 2014 s’était soldée par le décès de 16 personnes de plus de 60 ans. Le premier semestre 2015 apparaît déjà préoccupant pour ces usagers de la route.


La vitesse toujours en tête des causes de mortalité routière

Depuis le 1er janvier 2015, la vitesse excessive ou inadaptée est à l’origine de 7 décès d’accidents de la route soit un tiers. Par ailleurs, l’alcool reste un facteur important parmi les causes de la mortalité routière puisqu’il concerne également 33 % des accidents.
L'absence de respect des règles de priorité et de dépassement représente une part importante des causes d’accidents mortels (19%).


Les victimes sont vendéennes

La majorité des accidents ont lieu à proximité du domicile des personnes décédées.
  • Arrondissement des Sables-d’Olonne : 9 décès (40 %)
  • Arrondissement de La Roche-sur-Yon : 9 décès (40 %)
  • Arrondissement de Fontenay-le-Comte : 4 décès (20 %)
Enfin, 90 % des victimes sont vendéennes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.