En Vendée, programme chargé pour la visite présidentielle

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eleonore Duplay
La maison Clemenceau à Mouilleron-Saint-Germain sera inauguré mercredi par Emmanuel Macron. L'ouverture au public aura lieu samedi 17 juin.
La maison Clemenceau à Mouilleron-Saint-Germain sera inauguré mercredi par Emmanuel Macron. L'ouverture au public aura lieu samedi 17 juin. © Mehdi Média / Musée national Clemenceau-de Lattre

On savait qu'il viendrait inaugurer le musée Clemenceau mercredi 13 juin. Mais en Vendée, Emmanuel Macron prévoit aussi une rencontre avec des entrepreneurs et des parlementaires.

Il voulait rendre hommage à Georges Clemenceau, près de 100 ans après la fin de la première guerre mondiale.
Mercredi prochain, le 13 juin, Emmanuel Macron entamera son déplacement par un moment de recueillement sur sa tombe, à Mouchamps.

Puis, il se rendra à Mouilleron-en-Pareds, pour inaugurer le musée Clémenceau-De Lattre, dans la maison natale de l'homme d'Etat, où ce dernier vécut jusqu'à l'âge de 3 ans, et où il revint fréquemment pour des visites à son grand-père.

Rencontre avec les entrepreneurs et les élus


Mais le président de la République profitera aussi du déplacement pour rencontrer des entrepreneurs, des élus, et des parlementaires vendéens, le temps d'un échange fermé à la presse, qui sera hébergé par l'entreprise K-Line, qui fabrique des fenêtres et des portes aux Herbiers. 

Le lendemain, jeudi 14 juin, Emmanuel Macron se rend à Rochefort, en Charente-Maritime, où il baptisera notamment la promotion de l'école de formation des sous-officiers de l'armée de l'air. 

Enfin, il visitera la maison de Pierre Loti, célèbre écrivain, qui fut également officier de marine française.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.