Le Train des Alpilles arrêté pour raisons économiques

Publié le Mis à jour le

Le petit train touristique ne roulera plus entre Arles et Fontvieille. La Régie Départementale des Transports l'abandonne au profit d'une activité à vocation industrielle.

Il avait une belle histoire... économique d'abord. Crée en 1875, le petit train avait servi à transporter les pierres des carrières de Fontvieille ou les huiles des Baux. 
Depuis 2001, il proposait un petit parcours agréable d'une quarantaine de minutes, à travers les champs de tournesol et de riz de la vallée de Montmajour. Une plus-value touristique pour la région d'Arles. Tracté par une vieille diesel électrique Fauvet-Girel, il roulait à 20 km/heure seulement, sur un trajet de 7 km. Une durée d'un autre temps au pays de Van Gogh.