Le trafic des TER perturbé en PACA après l'agression d'un contrôleur

Un contrôleur a été agressé à Marseille à hauteur de Saint-Antoine. Les agents de la SNCF ont fait valoir leur droit de retrait au moins jusqu'à mardi 9h.

Par M.G.

200 trains, sur les 700 qui circulent normalement, sont touchés par le mouvement. Il n'y a pas de bus de substitution.

Des informations sur le site TER en Paca


Cet après-midi, les syndicats ont rencontré la direction régionale de la SNCF à Marseille. Des pistes de travail ont été évoquées : "rencontre en préfecture pour étudier la sûreté sur la ligne Marseille-Aix-en-Provence, et renforcement de la police ferroviaire", a précisé François Tejedor, secrétaire départemental CGT des cheminots. Mardi matin, les agents de la SNCF décideront de la suite à donner au mouvement, lors d'une assemblée générale qui se déroulera à 9h. Une autre rencontre avec la direction est fixée au 4 février. 

Le contrôleur agressé est choqué. Il ne pourra pas travailler durant 9 jours. 


Sur le même sujet

Les + Lus