Cet article date de plus de 8 ans

Au total 3.500 policiers sont déployés à Marseille

Après l'annonce mardi par le premier Premier ministre de l'envoi de 24 policiers de police judiciaire et d'une compagnie de CRS à Marseille (63 hommes venant  Lannemezan dans les Hautes-Pyrénnées), le nombre de policiers affectés dans la ville s'élève à 3.500, selon des sources gouvernementales.
"J'ai décidé, avec l'accord du ministre de l'Intérieur, d'affecter à Marseille 24 policiers supplémentaires à la police judiciaire pour faire de l'enquête, de l'investigation, trouver les coupables et les remettre à la justice", avait déclaré mardi le Premier ministre, venu dans la cité phocéenne avec cinq de ses ministres au lendemain d'un nouveau règlement de comptes. La nouvelle compagnie de CRS (80 hommes), qui vient s'ajouter aux trois autres déjà présentes, doit arriver mercredi à Marseille, pour y rester au moins trois mois. Depuis un an, Marseille a accueilli 230 hommes supplémentaires. Selon l'entourage du Premier ministre, le gouvernement précédent avait supprimé 250 postes à Marseille, sur un total de 10.000 suppressions en France.

La deuxième ville de France compte 850.602 habitants, selon le dernier recensement de l'Insee. Côté gendarmerie, l'ensemble du département compte 1.113 gendarmes et une division, la "division 13", composée de 25 enquêteurs dédiés aux enquêtes judiciaires.
Un escadron de gendarmes mobiles (120 hommes) est stationné à Marseille, mais ces hommes sont également amenés à travailler partout en France. Marseille est par ailleurs doté d'une police municipale forte de 315 hommes, auxquels s'ajouteront 20 recrues d'ici la fin de l'année afin de porter l'effectif à 435 hommes à l'été 2014. Ces policiers sont désormais équipés de nouveaux matériels de protection et de défense, dont des gilets pare-balles et des armes non létales de 4e catégorie, comme des pistolets Taser et Flash-ball.
Par ailleurs, la ville est dotée de plus de 240 caméras de vidéoprotection. Leur nombre devrait s'élever à 340 en septembre et 1.000 en 2014.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité