Cet article date de plus de 7 ans

Avignon : l'ancienne prison en photos

Anne Gleize a passé trois mois dans la prison désaffectée Ste Anne, d'Avignon.  Sur les murs des bâtiments, les traces de la présence humaine ont retenu l'attention de la photographe. Ses clichés sont exposés au Grenier à sel.
"Abattre les murs"
"Abattre les murs"
La prison Ste Anne d'Avignon fut la dernière maison d'arrêt en centre ville à fermer ses portes. Les prisonniers furent affectés à la prison du Pontet, en 2003. Depuis, les bâtiments sont restés en friche, rachetés par la mairie. Mais sans projet véritable à ce jour.
Anne Gleize, aime les friches et bâtiments désaffectés. Elle a photographié de nombreux lieux au fil de ses voyages. L'ancienne prison Ste Anne, elle la connait en tant qu'avognonnaise. Aussi l'expérience a-t-elle été forte pour l'artiste de pénétrer dans ces lieux aujourd'hui désertés. Son ami musicien Jean Cohen-Solal l'a accompagnée dans ses déambulations.
Il en ressort aujourd'hui une exposition-concerts intitulée "Abattre les murs", jusqu'au 20 septembre, au Grenier à sel, à Avignon.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions