• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Pas d'acheteur pour le piano de Michel Pétrucciani

Un piano que son père lui avait offert pour ses 11 ans.
Un piano que son père lui avait offert pour ses 11 ans.

Le mythique instrument du virtuose du jazz n'a pas trouvé d'acquéreur. Le piano, un demi-queue Yamaha C3 est estimé entre 35 000 et 45 000 euros. Il était mis en vente aux enchères de Draguignan hier, 12 décembre 2013, par la famille du pianiste décédé en 1999 à l'âge de 37 ans.

Par Robert Papin

Long de 183 cm, noir ébène, chargé d'histoires et d'émotions, l'instrument n'a pas trouvé preneur. Le père de Michel Petrucciani a décidé de conserver le piano dans son école de musique située à Toulon, Mais l'instrument est toujours à vendre. Il est possible qu'un acheteur se manifeste plus tard. Depuis la disparition de l'artiste le piano était resté dans la maison familiale des Petrucciani, dans le Var. Le père du pianiste a souhaité le vendre à l'occasion de son déménagement.
Ce piano présente comme spécificité d'avoir un trou dans la pédale de volume, par où passe un mécanisme, mis au point par le père du pianiste qui lui permettait de régler le volume.

Michel Petrucciani souffrait de la maladie des os de verre. / ©
Michel Petrucciani souffrait de la maladie des os de verre. / ©


Michel Pétrucciani a été sacré meilleur musicien de jazz européen. Il a également  été lauréat du prix Django-Reinhardt de l'académie de jazz, et grand prix du disque Boris-Vian, Le pianiste varois a remporté trois victoires de la musique durant sa trop courte carrière.




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus