Quartier d'hiver du Belem à la Seyne-sur-mer

Le trois-mâts, classé monument historique, passe l'hiver à La Seyne-sur-mer. Travaux, remise en état; des cordages à la coque avant un nouveau départ au mois de Mars.Un moment de transmission des savoirs, des techniques. 

© France 3 Provence-Alpes

Avec ce navire marchand mis à l'eau en 1896, c'est un voyage dans un autre temps. Une partie de l'histoire du commerce français entre l'ancien et le nouveau monde navigue avec lui aujourd'hui. Celle de la marine à voile, du cacao du Brésil, de Nantes.
Le Belem est désormais dans le patrimoine national, et à son bord, des marins transmettent à d'autres des savoirs-faire, précieux, ils conservent une tradition, des techniques de l'un des plus grands voiliers anciens encore voguant sur les océans. Depuis 30 ans, la fondation Belem lui assure un avenir. Et mécène des fonds.
Son port d'attache est Nantes mais c'est à la Seyne-sur-mer qu'il est à quai pour les travaux d'entretien d'hiver. Les raisons expliquées dans Var Matin par le commandant Jean-Alain Morzadec

 

La Seyne a une position idéale. Mais en réalité, on choisit le site en fonction des travaux à réaliser. Le choix se fait aussi selon le programme de stages et les souhaits du mécène, la Caisse d'Epargne, afin de venir saluer les partenaires qui soutiennent le navire »,



 










 Suivre le blog du Belem


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine voile