• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Coup d'envoi des soldes d'hiver pour 5 semaines

Les soldes d'hiver ont débuté ce matin dans un contexte de pouvoir d'achat contraint et sur fond d'interrogations des professionnels sur la pertinence du système, devant la multiplication des promotions le reste de l'année.

Par Yves Lebararoux avec AFP

Les soldes d'hiver démarrent officiellement aujourd'hui dans toute la France pour 5 semaines, même si dans les faits, la chasse aux bonnes affaires a déjà commencé à la faveur de promotions ou offres privilèges. Cette année cependant, le budget consacré à cet événement restera sous haute surveillance, un tiers des consommateurs prévoyant de réduire le montant qu'ils y consacreront.

De nombreuses étiquettes à -50%

L'exigence de rabais importants sera cette année particulièrement haute, puisque 7 Français sur 10 réclament des réductions d'au moins 40 à 50%, alors que 6% seulement sont prêts à se contenter d'une remise de 20%. Ils ne devraient pas être déçus, car chez beaucoup de commerçants, les stocks de produits d'hiver (gros pulls, doudounes ...) sont encore hauts.
Les étiquettes à -40 et -50% devraient logiquement fleurir sur les vitrines dès les premiers jours. Car cette année, la saison d'hiver n'a pas démarré sous les meilleurs auspices, avec pour l'essentiel une météo particulièrement clémente pour la saison. Si novembre a été un bon mois (+7% selon l'Institut français de la mode), les deux mois d'entrée de saison ont été "très difficiles" avec des replis de respectivement 5,6 et 4,3%, et des ventes "moroses" pour Noël. Ce qui a amplifié le phénomène de "soldes avant les soldes", plus important que jamais, certains n'ayant pas hésité à brader vêtements ou jouets avant même la date fatidique de Noël.

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus