Plaine de Crau : pollution aux plastiques

Des milliers de plastiques ont refait surface dans un canal en bordure du centre d'enfouissement des déchets d'Entressen, après le nettoyage d'une herbe envahissante. Il s'agit des résidus de l'ancienne décharge d'Entressen. Les associations de protection de l'environnement se mobilisent.

Par Ghislaine Milliet

Le spectacle rappelle, celui affligeant, de l'ancienne décharge basée sur le même site d'Entressen qui recevait jusqu'en 2010, 600 000 tonnes de déchets par an, à ciel ouvert. Par temps de mistral, les plastiques s'envolaient et se répandaient aux alentours. Beaucoup ont dû tomber dans les canaux d'irrigation qui passent tout à côté... et se sont fait oublier. Ils sont réapparus en surface à la suite d'une opération de curetage d'un canal, visant à éliminer la jussie, une plante envahissante.
Depuis l'enfouissement des déchets sous des milliers de tonnes de terre, le site présentait un paysage propre. Jusqu'à cet incident récent.
Les associations de défense de l'environnement réclament un nettoyage des plus urgents, avant que ces milliers de plastiques ne s'envolent de nouveau. Problème : il faut attendre des "basses eaux" pour intervenir.
La mairie de Port St Louis du Rhône, propriétaire de cette partie du site, demande l'aide Marseille Provence Métropôle en charge du centre d'enfouissement, ainsi que celle de l'Intercommunalité de Ouest Provence.
Pollution aux plastiques

 

Sur le même sujet

Avignon : nouveaux lieux de spectable pour le festival

Les + Lus