Sanction alourdie pour Bernard Laporte dans l'affaire "Cardona"

Du nom de Laurent Cardona, dont l'arbitrage avait été fortement critiqué par le manager du RCT à l'issue du match perdu contre Grenoble le 4 janvier dernier. En appel, la Ligue Nationale de Rugby a porté la suspension de 13 à 16 semaines, privant ainsi Bernard Laporte de possibles phases finales.

Le 12 février dernier, la commission de discipline et des règlements de la LNR sanctionnait Bernard Laporte d'une suspension d'accès au terrain, aux vestiaires des arbitres et joueurs et aux couloirs menant à ceux-ci pour une durée de treize semaines, soit jusqu'au 13 mai 2014, suite aux propos du manager toulonnais sur l'arbitrage de M.Cardona lors du match Toulon/Grenoble du 4 janvier 2014 comptant pour la 16e journée de championnat. Cette sanction étant assortie d'une amende de 10 000 €.

Le club et Bernard Laporte avaient alors décidé de faire appel de cette décision. Cet appel a été examiné le 13 mars dernier par la commission d'appel fédéral de la LNR et la sanction a été alourdie. Le Rugby Club Toulonnais a appris ce vendredi 21 mars que Bernard Laporte est suspendu d'accès au terrain, aux vestiaires des arbitres et joueurs et aux couloirs menant à ceux-ci durant trois semaines supplémentaires soit jusqu'au 3 juin 2014.

La finale de H Cup étant programmée le 24 mai, celle du championnat français le 31 mai, Bernard Laporte serait donc privé d'accès au terrain et au vestiaire de son équipe dans le cas où celle-ci remportait l'une ou l'autre de ces compétitions. Outre cette extension de peine, le manager toulonnais ne "pourra pas entrer ou tenter d'entrer en communication de quelque manière que ce soit avec les officiels ou avec les joueurs ou l'encadrement sportif de la SASP RCT" durant les rencontres.

TOP 14 : le RCT en terre auvergnate

Cette annonce intervient alors que le TOP 14 est entré dans sa dernière ligne droite. Pour cette 22e journée qui se joue ce week-end, le RCT a rendez-vous vendredi  en terre auvergnate, chez le deuxième du championnat. Le leader Toulon jouera sans Mathieu Bastareaud, Maxime Mermoz et Martin Castrogiovanni laissés au repos par Bernard Laporte qui a choisi par ailleurs de titulariser Frédéric Michalak à l'ouverture. Coup d'envoi vendredi à 20h45 au stade Michelin.

Clermont contre Toulon, un match de championnat comme les autres ? Pas vraiment car ce serait oublier la finale de H CUP gagnée l'an dernier par le RCT au détriment de l'ASM, et l'épisode "Delon Ermitage". L'ailier toulonnais avait alors tiré une langue moqueuse à Brock James en marquant l'essai de la victoire. Les rouge et noir devront aussi composer avec un autre paramètre : l'invincibilité des Auvergnats à domicile depuis quatre saisons et demie.

Un groupe remanié

A Toulon, le manager Bernard Laporte, déjà privé de plusieurs blessés (Botha, Fernandez Lobbe, Habana...), a choisi de laisser au repos Bastareaud, Mermoz et Castrogiovanni de retour du Tournoi et placé Wilkinson sur le banc (Michalak titulaire en N.10). Remis de blessure, Alexis Palisson fait son retour dans le groupe.

"Nous entrons dans la dernière ligne droite de la saison. Nous allons avoir besoin de tout le monde et l'on se doit de relancer certains garçons qui ont moins joué", explique le technicien qui saura motiver les Wulf, Tuisova et Palisson en quête d'une place pour la fin de saison. "Nous avons tout à gagner, la pression est sur celui qui reçoit".

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité