• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Patrick Mennucci : “Guérini ou moi”

Après avoir dénoncé de nombreuses fois le "système Guérini",  et l'union "contre-nature" entre la guériniste Lisette Narducci et l'UMP Solange Biaggi, Patrick Mennucci a menacé de suspendre son adhésion au PS après les municipales si Jean-Noël Guérini n'était pas exclu du Parti Socialiste.

Par Ghislaine Milliet

Pour Patrick Mennucci, le candidat socialiste à la mairie de Marseille, Jean-Noël Guérini, le président du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, a commis des "actes politiques insupportables" durant cette campagne. Il réclame son exclusion. A défaut de quoi, il démissionnera après les municipales si rien n'est décidé dans ce sens par la rue Solférino.
Dans le 2e secteur de Marseille (2e et 3e arrondissement), la liste de la maire sortante Lisette Narducci, ex-PS passée au PRG et très proche de Jean-Noël Guérini, a accepté de fusionner avec celle du maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin, conduite dans ce secteur par Solange Biaggi, une "alliance scélérate" selon Patrick Mennucci.
La ministre marseillaise Marie-Arlette Carlotti, déléguée à la Lutte contre l'exclusion, avait immédiatement de nouveau demandé son exclusion "sans délai" du PS, dénonçant "l'effet dévastateur de ses agissements".
Le PS a enclenché la procédure d'exclusion fin janvier pour "manquements répétés"aux "principes et valeurs" du parti, mais elle n'a toujours pas abouti. Le premier secrétaire du PS Harlem Désir a répété en début de semaine que cette exclusion était "en cours".
L'interview de P. Mennucci


Sur le même sujet

Interview_de_Rene_Esteve

Les + Lus