Digne : la socialiste Patricia Granet largement en tête

Patricia Granet
Patricia Granet

Après la menace du Front National arrivé en tête au premier tour, la gauche a su rassembler ses voix pour reprendre les rennes de la mairie, malgré une triangulaire dimanche dernier. Arrivé en seconde position, le Front National reste tapis en pays dignois.

Par Ghislaine Milliet

Elle est la première femme maire de la ville de Digne. Et elle l'a annoncé hier à ses militants avec de l'émotion dans la voix. La campagne est enfin finie. Elle a été rude et a donné à la gauche son lot d'inquiétude lorsqu'au terme du premier tour, le Front National est arrivé en tête, avec à peine un peu plus d'un point devant la liste divers gauches menée par Patricia Granet.
Grâce au désistement de l'autre liste divers gauche conduite par Franck Di Benedetto, la socialiste a pu remonter et dépasser le FN au second tour. 
Ainsi, Patricia Granet et ses colistiers l'emportent avec 46,98% des voix, devant Marie-Anne Baudui Maurel (FN) qui rassemble 33,4% des suffrages, devançant l'UMP Christian Barbero et ses 19,62 %.
La gauche perd toutefois deux conseillers élus par rapport aux élections de 2008. Et le Front National profite de son bon score pour obtenir 5 sièges, contre 3 pour la liste UMP-UDI. Il devient ainsi la principale force d'opposition  au sein du conseil municipal.
Digne revient à gauche

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Marseille occupation église

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne