• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Barcelonnette : l'ancien maire, aujourd'hui conseiller municipal, démissionne

Jean-Pierre Aubert avait été maire de Barcelonnette entre en 2008 et 2014
Jean-Pierre Aubert avait été maire de Barcelonnette entre en 2008 et 2014

Jean-Pierre Aubert, ancien maire de Barcelonnette et une des ses ex-adjointes, aujourd'hui élus de l'opposition, ont démissionné du conseil municipal. Dans une lettre,  Ils expliquent être indignés par l'attitude de l'actuel maire, Pierre Martin-Charpenel.

Par Robert Papin

La lettre est datée du 18 avril 2014 et elle est adressée à Jacques Martin, le nouveau président de communauté de communes de la vallée de l'Ubaye, la CCVU ainsi qu'à Pierre Martin-Charpenel, élu maire de Barcelonnette aux dernières municipales. Le courrier est signé par Jean-Pierre Aubert et Fabienne Cordier, dont la liste a été battue et qui sont devenus élus de l'opposition municipale avec quatre sièges alors que l'actuelle majorité en a 19.

Extraits du courrier

Les deux anciens élus expliquent qu'ils tiennent à travers leurs démissions dénoncer les conditions de vote lors de l'assemblée général de la CCVU. Jean-Pierre Aubert et Fabienne Cordier se déclarent "indignés par le comportement" de l'actuel maire de la ville. Ils écrivent : "tenu à une stricte neutralité en tant que président de séance, vous avez bafoué votre obligation d'impartialité. d'abord en cherchant à limiter mon temps de parole....ensuite, en ne prenant ostensiblement qu'un seul bulletin de vote, comme d'ailleurs le candidat élu, ce qui constitue une grave violation de vote à bulletin secret".

Jean-Pierre Aubert s'était manifesté lors de l'affaire Tapie/ Crédit Lyonnais  qui selon lui implique Nicolas Sarkozy. A lire ici.

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus