Cet article date de plus de 6 ans

Fréjus : Contrairement à ses engagements, le maire FN taille dans les subventions

Ne pas diminuer les subventions aux associations : promesse de campagne, promesse non tenue dès le vote du 1er budget. Le maire FN diminue de façon drastique l'aide à des structures qui voient leurs subventions diminuer de plus de moitié. Une décision qui met en péril les activités et les emplois.

© France3 Côte d'Azur
Elles viennent chaque semaine, pour danser, parler, et surtout fuir la solitude. Toutes craignent de voir leur cours de gymnastique disparaÏtre, faute de subventions suffisantes.
Dans le quartier de Villeneuve, le centre social va devoir se passer, cette année, de 115 000 euros. Cela représente une baisse de 53% de l'aide financière apportée par la mairie. 3 emplois sont menacés.
A l'autre bout de la ville, la Gabelle. Pour de nombreux habitants, le centre social représente le coeur du quartier. C'est là qu'on vient  faire du yoga. C'est aussi là qu'on vient chercher de l'aide pour résoudre ses problèmes administratifs ou sociaux.
Mais pour combien de temps encore ? De nombreuses activités vont disparaître.
Une association qui tourne au ralenti dans l'un des quartiers les plus sensibles de Fréjus.
Il va manquer dans les caisses 130 000 euros : 65% de la subvention municipale, pour le centre social déjà le moins bien doté de la ville.
Une mesure que ne laissait pas présager les promesses de campagne du maire
D'autres structures sont aussi menacées, comme le club omnisports de la ville.
Le maire a promis de recevoir chaque responsable associatif pour envisager un retour à la normale l'année prochaine.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique