• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : les activités périscolaires regroupées le vendredi

La nouvelle organisation du temps scolaire à Marseille sera celle proposée par le maire UMP Jean-Claude Gaudin, après concertation des écoles de la ville. Le mercredi a été choisi à la place du samedi, et les activités périscolaires seront regroupées le vendredi après-midi.

Par Ghislaine Milliet

Comme le prévoit la réforme des rythmes scolaires, les enfants devront bénéficier à la rentrée de cinq matinées au lieu de quatre pour "favoriser les apprentissages fondamentaux le matin, au moment où les élèves sont les plus attentifs", selon le ministère de l'Education nationale.
Selon le rectorat, à Marseille, la majorité des écoles (58%) s'est prononcée pour le mercredi à la place du samedi pour la cinquième demi-journée. 
Dans un communiqué, le recteur de l’académie d’Aix-Marseille a annoncé aujourd'hui les nouveaux horaires de la rentrée. Ce sont ceux proposés par le maire de Marseille dans le cadre des possibilités d’expérimentation prévues par le décret du 7 mai 2014.
"Cette décision implique obligatoirement une prise en charge de qualité des enfants sur la semaine, est-il écrit, en s’appuyant le cas échéant sur un projet éducatif territorial".
Voici les nouveaux horaires proposés pour la rentrée aux les 72 000 écoliers marseillais :


Lundi – Mardi – Jeudi : 8h30 – 11h30 puis 13h30 – 16h30
Mercredi – Vendredi : 8h30 – 11h30


Les activités périscolaires ont été regroupées le vendredi après-midi. Elles seront mises en place par la mairie de Marseille.
Ainsi les journées ne seront pas allégées par un temps périscolaire comme le voulait la réforme. Jean-Claude Gaudin s'était opposé à cette réforme, menant une fronde constituée d'une cinquantaine de maires de droite ou apparentés.
La rectorat annonce dès la rentrée de septembre la création d'un comité de pilotage académique "pour assurer la mise en oeuvre de l’ensemble des expérimentations dans toutes les communes et préparer leur évaluation".
Dans certaine écoles de la région Paca, la réforme est déjà appliquée. C'est le cas dans une école primaire de Sanary, où les enfants bénéficient sur l'année d'une vingtaine d'activités périscolaires, organisées au sein de leurs journées.
Une réforme déjà appliquée
 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus