• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le maire FN du Pontet supprime la cantine gratuite pour les démunis

Joris Hébrard a été élu en mars dernier maire du Pontet avec l'étiquette Front National. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Joris Hébrard a été élu en mars dernier maire du Pontet avec l'étiquette Front National. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Le maire FN du Pontet (Vaucluse) vient de supprimer la gratuité de la cantine pour les familles les plus pauvres. Le conseil municipal a tranché mercredi soir. L'opposition dénonce une mesure "anti-sociale". Le maire Joris Hébrard dit qu'il veut "responsabiliser les familles", rapporte France Bleu.

Par Karine Bellifa

La nouvelle majorité municipale élue en mars dernier a décidé de supprimer la gratuité de la cantine pour les familles les plus démunies. Une économie de 30 000 euros sur un budget de la commune de 50 millions, selon le maire FN Joris Jobrard et qui permettra, selon lui,  de "responsabiliser les familles". 65 familles sont concernées. La municipalité continuera de financer le demi-tarif sur justificatif. Le tarif du repas est de 3,15 euros. La mesure a été votée ce mercredi en conseil municipal. 

Ecoutez l'interview du maire réalisée par nos confrères de France Bleu :

Le salaire du maire augmenté de 1 000 euros par mois

L'opposition dénonce une mesure anti-sociale. Claude Toutain, élu UMP d'opposition :

On touche les familles les plus défavorisées (...) alors qu'avec l'augmentation de salaire du maire de 1.000 euros par mois, on aurait pu financer 500 repas par mois".


En avril, Joris Hébard avait fait augmenter son salaire mensuel de 44%, soit 1 000 euros par mois. M. Hébrard a remporté les élections municipales avec 42,6% des voix, devançant de très peu M. Toutain (42,5%).

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus