Cet article date de plus de 7 ans

1er cas autochtone de dengue dans le Var

L'Agence régionale de santé et la Préfecture du Var ont confirmé un premier cas autochtone de dengue. Pour l’instant d’un cas unique et géographiquement isolé entre Hyères et Toulon. La personne contaminée a consulté un médecin traitant et son état n’inspirerait aucune inquiétude.
© PASCAL GUYOT / AFP
On parle de cas autochtone quand une personne a contracté la maladie sur le territoire national et n’a pas voyagé dans une zone où circule le virus dans les 15 jours précédents.


Actions de démoustication

Suite à ce premier cas autochtone, le département du Var est officiellement placé, ce jour, en niveau 2 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue. Des actions de démoustication sont également en cours autour de la zone de résidence de la personne contaminée.

durée de la vidéo: 01 min 55
cas de dengue dans le Var
Intervenant:
Dr Hugues Riff Directeur de la santé publique et environnementale ARS PACA

Pique le matin et en fin de journée

La dengue est une maladie due à un virus qui se transmet d’homme à homme uniquement par l’intermédiaire d’une piqûre du moustique Aedes albopictus (également appelé moustique tigre) Ce moustique pique durant la journée, principalement le matin et en fin de journée.
Lors d’une piqûre, le moustique prélève le virus sur une personne infectée et, à l’occasion d’une autre piqûre, peut le transmettre à une personne saine. Les mesures individuelles de protection contre les piqûres de moustiques sont donc indispensables pour lutter contre le développement d’une épidémie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé