Euro 2016 : Policiers français et italiens s'entraînent à Fréjus

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars .

A Fréjus dans le Var, les forces de police et de gendarmerie ont convié cette semaine leurs homologues italiens à un exercice d'entraînement particulier. Il s'agit d'un exercice de maintien de l'ordre en vue de la Coupe d'Europe de football qui se tiendra en France en 2016.

Sous la pluie, motivés des hooligans investissent le camp Lecoq à Fréjus. Face à eux, CRS et gendarmes français d’un côté et police italienne de l’autre. Leur mission : gérer les 300 vrais faux hooligans !



Le scénario était basé sur l'arrivée en bus de supporters, agressés dès leur arrivée par des « Tifosi » postés à l'entrée du stade pour un hypothétique match France-Italie. Question accessoires, tout y était, canon à eau, bombe lacrymogène, matraque...



Face à la horde, des autorités civiles et militaires, les personnels de la compagnie de CRS de Saint-Laurent-du-Var et l'escadron de gendarmerie mobile de Marseille sans oublier la 6e unité mobile de la police d'État (Polizia Di Stato) et le 2e bataillon mobile des carabiniers, basé à Gênes.



Jusqu'au coup d'envoi de l'Euro 2016, 3 exercices sont programmés chaque mois pour les CRS. Ils les suivront sur les différentes zones du pays qui accueilleront des matchs de l'Euro. 

Résumé de "l'affrontement" par Ramirez Nathalie, Curt Patrick et Terrade Didier :

durée de la vidéo: 01 min 47
Intervenants : Didier Joubert - Responsable de l'Unité de Coordination des Forces mobiles et Massimo Passariello - Représentant du ministre de la Sécurité à Rome.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité