Journée mondiale de prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC)

C'est aujourd'hui la journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux. En France, 155 000 nouvelles personnes son touchées chaque année,  plus de 40% d'entre elles décèdent. La meilleure prévention est d'intervenir dés les premiers symptômes.

En France, une victime toutes les 4 minutes
En France, une victime toutes les 4 minutes
C'est ce qu'on appelle une grande urgence médicale. Un seul moyen pour éviter le pire : agir rapidement. Et pour cela, les proches ou l'entourage doivent déceler les symptômes très vite et prévenir les secours en composants le 15.  Apprenez à reconnaître les premiers signes de l'AVC. 

Une pathologie grave et fréquente

Les maladies vasculaires cérébrales sont la première cause de handicap de l’adulte en France et la première cause de décès chez les femmes.
D'autre part c'est aussi la seconde cause de démence après la maladie d’Alzheimer.


Le nombre d'AVC pourrait encore augmenter

Actuellement, 1 400 000 personnes sont touchées par un AVC en Europe et 12 millions dans le Monde. Des chiffres qui pourraient augmenter de 28% entre 2000 et 2020 du fait du vieillissement de la population.
Il n'y a pas à proprement parler de personnes à risque, tout le monde peut en être victimes mais les gros fumeurs et ceux souffrant d'hypertension sont plus exposés que les autres.

Cette journée de prévention et d'information sur les AVC existe depuis plusieurs années. Un exemple à l'Hôpital de la Timone avec le reportage de Louis Aubert de France3 Provence Alpes
durée de la vidéo: 01 min 58
Les hôpitaux informent sur l'AVC

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter