Une robe de la princesse Charlène exposée pour illustrer la relation mode-vie des femmes

Anne Hidalgo lors de l'inauguration à Londres. / © LEON NEAL / AFP
Anne Hidalgo lors de l'inauguration à Londres. / © LEON NEAL / AFP

Quitter le corset, enfiler une robe de créateur ou une jupe, un pantalon ou des chaussures de sport si cela leur chante: une exposition à Londres montre comment les femmes ont pris le contrôle de leur vie à travers la mode. Une robe de soirée de la princesse Charlène de Monaco y est exposée.

Par AFP & ALH

"Women Fashion Power", qui ouvre ses portes ce mercredi et jusqu'au 26 avril au Musée du design, retrace les moments clés de l'évolution du vêtement féminin depuis les années 1850, avec pour point culminant quelques unes des tenues portées par certaines des femmes les plus influentes du 21ème siècle.

Des dessous sophistiqués aux robes destinées à être portées sur le tapis rouge, les pièces et photos exposées révèlent comment les femmes se sont emparées de styles qui conviennent à leur mode de vie et à l'impression qu'elles veulent donner.

"Il s'agit de vêtements et de la manière dont les femmes en usent pour prendre le pouvoir, impressionner les gens et se sentir sexy", explique le co-commissaire de l'exposition Colin McDowell.


Anne Hidalgo, maire de Paris, est venue ouvrir l'exposition à laquelle elle a personnellement contribué.
"Le costume, l'habit, le vêtement que l'on porte notamment quand on est une femme dans la vie politique est quelque chose qui est le premier message qu'on adresse sans doute aux personnes qui vous rencontrent, avant même qu'elles ne vous entendent parler. C´est ce que vous représentez, ce que vous dégagez", dit-elle à l'AFP. 

En même temps, "si vous allez dans un lieu et qu'on parle plus de vos vêtements que de ce que vous avez dit et que vous avez fait il y a un problème. Donc il faut choisir cet équilibre là".

Une cape de l'architecte Zaha Hadid -qui a conçu l'exposition- et une robe de soirée de la princesse Charlène de Monaco sont également présentées, tout comme la jupe bleue de Margaret Thatcher revêtue lors de son élection à la tête du parti conservateur en 1975 ou la robe noire portée par la princesse Diana pour son 36ème anniversaire.

Sur le même sujet

Les + Lus