• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Six documentaires d'exception sur la Grande Guerre à voir sur France 3

© Collection particulière
© Collection particulière

A l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, France 3 vous offre une programmation inédite. Argent, famille, travail, politique, religion, six films de 52 minutes pour vous faire mieux comprendre cette période tragique de notre histoire.

Par Pernette Zumthor

La société française sortira profondément transformée de ces 4 années de conflit mondial, qui la font basculer brutalement dans le 20ème siècle. Argent, famille, travail, politique, religion, rapport à l’autre…, dans tous les domaines de la vie privée et publique, les changements sont considérables et plus rien ne sera comme avant. En six films de 52’, 14-18, Au-delà de la guerre observe l’expérience collective de tous les Français et explore les évolutions dont les conséquences résonnent encore aujourd’hui. A voir du 8 au 15 novembre sur notre antenne.

Pour connaître tous les détails de la programmation, c'est ici.


Le premier épisode de cette série, L’Union sacrée, ciment d’une nation en guerre, signé Jonathan Carlon
sera diffusé samedi 8 novembre à 15h20.

L’Union sacrée… La formule employée par le Président de la République, Raymond Poincaré, dans son discours
du 4 août 1914 est demeurée célèbre. Mais le ralliement de tous à la défense de la patrie s’est-il vraiment produit de façon unanime, sans la moindre réticence ?
Ce film malmène les idées reçues et apporte un nouvel éclairage sur les conséquences de ce moment unique de l’histoire française.
Portés par la magie des nouvelles technologies et les dessins de Sébastien Allart, nous revivons l’histoire à travers le regard de ceux qui y ont assisté.

Cette série a reçu le label Centenaire délivré par la Mission du centenaire de la Première Guerre Mondiale.
 

© Collection particulière
© Collection particulière

Pour connaître tous les détails de la programmation, c'est ici.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus