• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : Le casse-tête des horaires d'ouverture des bibliothèques

Image d'illustration / © Florian Launette / Maxppp
Image d'illustration / © Florian Launette / Maxppp

C’est l’amendement surprise de la Loi Macron, l’ouverture des bibliothèques municipales le dimanche. Qu’en sera-t-il dans la Cité Phocéenne ? La ville est déjà aux prises avec des difficultés en ce qui concerne les horaires d’ouverture au public.

Par Astrid Garaude

Le passage en force du gouvernement sur la Loi Macron a largement fait la une, mais certains amendements eux sont passés inaperçus, comme l’ouverture dominicale des bibliothèques municipales. Or à Marseille, on se débat déjà avec des difficultés en ce qui concerne l'ouverture des bibliothèques municipales.
La Loi Macron a fait parler d'elle, l'amendement sur l'ouverture des bibliothèques le dimanche moins. / © Christophe Morin / Maxppp
La Loi Macron a fait parler d'elle, l'amendement sur l'ouverture des bibliothèques le dimanche moins. / © Christophe Morin / Maxppp
Cet amendement a été défendu par l’ancienne ministre de la culture Aurélie Filippetti dans le cadre de la question autour du travail dominical. L’ouverture des bibliothèques sera une prérogative des conseils municipaux qui auront l’obligation de soumettre cette question (Article 80, alinéa 2).

Les horaires d’ouverture des bibliothèques, une question sensible

Une idée largement soutenue par l’association Bibliothèques Sans Frontières (BSF) qui avait lancé une pétition en septembre 2014 « Ouvrons + les bibliothèques ». Patrick Weil, président de BSF avait signé une tribune publiée dans le journal Le Monde évoquant "l’exception française" de la fermeture des bibliothèques et des lieux culturels.

L’association s’est logiquement réjoui de l’ajout de cet amendement à la Loi Macron et appelle le Sénat à prolonger cet effort en donnant les moyens aux collectivités d’ouvrir leurs bibliothèques le dimanche.
L'association BSF a lancé une pétition appelant à ouvrir plus les bibliothèques en France. / © Capture d'écran
L'association BSF a lancé une pétition appelant à ouvrir plus les bibliothèques en France. / © Capture d'écran
La Ministre de la Culture Fleur Pellerin abonde dans ce sens lors des Assises des bibliothèques en 2014 en affirmant qu’il s’agit "d’un service public essentiel" qui devait s’adapter "aux rythmes de la population."

En septembre, les horaires des bibliothèques réduits à Marseille

Dans la Cité Phocéenne, la question de l’ouverture des bibliothèques municipales est déjà très sensible. La ville compte huit bibliothèques municipales avec en tête de pont celle de l’Alcazar située dans le 1er arrondissement. Au mois de septembre, quatre des huit bibliothèques de la ville ont réduit leurs horaires d’ouverture faute de personnel pour accueillir le public.
L'Alcazar ouverte en 2004 est la tête de proue des bibliothèques de Marseille. / © Astrid Garaude
L'Alcazar ouverte en 2004 est la tête de proue des bibliothèques de Marseille. / © Astrid Garaude
La bibliothèque du Panier est fermée trois jours sur sept, celle de la Castellane n’est ouverte que quatre après-midi par semaine selon le site bmvr.marseille.fr.
Des horaires réduits dans une ville qui ne compte que 8 bibliothèques pour plus de 850 mille habitants. Là où Montpellier en dénombre 14, ne réunissant pourtant que 250 mille habitants. Un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) sorti en 2013 aborde cette question affirmant que "Pour approcher une couverture comparable par habitant à celle de Paris Lyon ou Lille, Marseille aurait en effet à tripler le nombre de ses bibliothèques."
Marseille est une ville pauvre en bibliothèques. / © Astrid Garaude
Marseille est une ville pauvre en bibliothèques. / © Astrid Garaude

Une situation revenue à la normal selon la direction…

Du côté de la direction on affirme que le problème est résolu depuis le 1er février :

"Tout est rentré dans l’ordre et les bibliothèques sont retournées aux horaires d’ouverture d’avant"


explique Anne-Marie d’Estienne d’Orves, adjointe à la mairie de Marseille. Ces réductions des horaires d’ouverture sont le fruit "d’une accumulation des départs à la retraite et de certains arrêts maladie", un mauvais timing en somme, explique le directeur des bibliothèques de Marseille Christian Laget.

Le statu quo d’après les syndicats…

Pourtant selon les syndicats rien n’est réglé. Elodie Debureau, bibliothécaire, affiliée à la CGT témoigne : "La problématique des horaires d’ouverture n’est pas réglé, surtout dans les bibliothèques du nord de la ville." L’intersyndical FSU-CGT réclame la création de 40 postes pour pouvoir offrir un "service public de qualité", une pétition a été créée, elle a recueilli mille signatures.
Les syndicats affirment que les bibliothèques ont toujours des horaires réduits. / © Julio Pelaez / Maxppp
Les syndicats affirment que les bibliothèques ont toujours des horaires réduits. / © Julio Pelaez / Maxppp
Selon Raymond Romano, secrétaire général de la CGT,

"C’est l’impasse, des vacataires sont venus renforcer les titulaires lors de vacances de Noël mais ceci n’est pas pérenne. Il faut des embauches de personnes statutaires qualifiées." 


L’Alcazar ouverte en 2004, tête de proue des bibliothèques de la Cité Phocéenne n’a pas vu ses horaires changer. C’est l’arbre qui cache la forêt explique Raymond Romano "C’est une grande structure, plus flexible qui peut s’adapter. Dans les petites bibliothèques en revanche, la moindre baisse d’effectif influe sur les horaires d’ouverture."

Des usagers victimes de ces dysfonctionnements

Les premières victimes de ces dysfonctionnements sont bien évidemment les usagers. Annie Solve, assistante maternelle depuis 2006 avait pris l’habitude de se rendre à la bibliothèque de Bonneveine dans le 8e arrondissement chaque vendredi matin avec les enfants qu’elle garde. "Auparavant il y avait deux matinées d’ouverture, le mercredi et le vendredi. Cela permettait aux différentes assistantes de se répartir pour ne pas se retrouver en surnombre. Mais depuis septembre la bibliothèque n’ouvre plus le vendredi matin."
Réponse de Christian Laget, le directeur des bibliothèques de Marseille. / © DR
Réponse de Christian Laget, le directeur des bibliothèques de Marseille. / © DR
Annie a écrit au directeur des bibliothèques de Marseille et ce dernier lui a affirmé que le problème serait réglé en janvier. Alors que le mois de mars se profile, toujours pas d’amélioration. La bibliothèque de Bonneveine a perdu six heures d’ouverture par rapport à l’année précédente et pour l’heure par de retour à la normale.
Les assistantes maternelles désirent que les bibliothèques soient ouvertes les matins. / © Julio Pelaez / Maxppp
Les assistantes maternelles désirent que les bibliothèques soient ouvertes les matins. / © Julio Pelaez / Maxppp
Dans ce contexte, l’ouverture dominicale des bibliothèques n’est pas une question prioritaire, Elodie Debureau confie : "si déjà on parvenait à ouvrir normalement la semaine, ce serait bien alors le dimanche… " Le rapport de la Chambre régional des comptes a fourni plusieurs pistes afin d'améliorer la situation à Marseille. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco, lors de la conférence de presse du 7 août 2019

Les + Lus