L'AS Monaco basket, 2e de ProB, remercie son entraîneur après...une victoire !

L'AS Monaco Basket, deuxième de ProB et en course pour une montée dans l'élite du basket-ball français, a limogé lundi son entraîneur Savo Vucevic, au surlendemain d'une victoire. 

"J'ai reçu lundi matin ma lettre de licenciement, peu avant de diriger l'entraînement de l'équipe", a expliqué l'entraîneur monténégrin, qui avait hissé le club de la Nationale 1 (troisième échelon) à la ProB la saison passée.

"J'ai juste eu le temps de dire +Au revoir+ à mes joueurs, qui ont été formidables", a-t-il ajouté, sans trop s'étendre sur le sujet.


Contacté, le club n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.
Arrivé dans la Principauté au début de la saison 2013-2014, Vucevic était sous contrat jusqu'à la fin de la saison 2015-2016 et restait sur deux succès probants en ProB: le 27 février sur le parquet du leader Hyères-Toulon (79-70) puis samedi contre les Alsaciens de Souffelweyersheim (78-61).
Selon une source proche du dossier, le coach a fait les frais de la colère de l'Ukrainien Sergei Dyadechko, président de la structure professionnelle du club. 
Ce dernier aurait reproché à Vucevic de ne pas avoir inscrit une nouvelle recrue, le pivot américain Marco Killingsworth, sur la feuille de match contre Souffelweyersheim.
Vucevic, 58 ans, n'aurait pas souhaité cette arrivée n'éprouvant pas le besoin d'étoffer le secteur intérieur de son équipe, mais plutôt son secteur extérieur.
L'entraîneur, dont le favori pour la succession semble être un autre Monténégrin, Zvezdan Mitrovic, qui a longtemps oeuvré dans des clubs ukrainiens, pourrait contester ce licenciement en justice. (avec AFP)