Dépourvue d'hôtels, la ville thermale de Digne-les-Bains réagit

Dormir à Digne-les-Bains est une expérience. Les hôtels sont vieillots, fermés ou à l'abandon. Un paradoxe pour une ville thermale qui accueille des curistes. Un établissement vient de rouvrir, un autre est en cours de rénovation.

Au 19ème siècle, les bains de Digne deviennent le lieu de cure favori des soldats de Napoléon. Où dormaient-ils ? L'Histoire ne le précise pas.

Au 21ème siècle, les curistes qui choisissent ces eaux chaudes pour se soigner ont le choix entre des gites, et des chambres d'hôtes. Les hôteliers boudent étrangement cette ville.    

On compte seulement sept hôtels à Digne-les-Bains. La plupart sont fermés ou à l'abandon.

L'offre devrait être plus grande pour redonner de l'attractivité au centre-ville. Un établissement est en cours de rénovation. Un autre vient de rouvrir. Et depuis un an, un spa thermal doit permettre de convaincre de nouveaux investisseurs de s'installer ici.

"On est sur des zones rurales et les exploitants, avec les phénomènes de crise économique qu'on connaît depuis quelques années, ont plutôt tendance à aller sur des villes avec des aménagements, des infrastructures, des moyens d'accès et de transport," explique Sébastien Arnoux, directeur de l'Office de Tourisme.

"C'est vrai que c'est plus difficile de venir sur Digne-les-Bains. C'est la raison pour laquelle ce type d'équipement contribue vraiment à donner de l'attractivité."

Ce manque d'hébergement incite les touristes et curistes des thermes à se tourner vers les chambres d'hôtes ou les gîtes.

"On a deux gîtes pour cinq ici, un qui est à l'arrière et un plus grand gîte pour huit personnes," décrit Charles Speth, propriétaire des gîtes Vieil Aiglun.

Ces professionnels du tourisme sont favorables à l'ouverture de nouveaux lits marchands.

"On ne demande pas mieux qu'il y ait plus d'hôtels parce que d'une part, ça ne nous amène pas de vraie concurrence, ce ne sont pas des formes d'hébergement comparables," poursuit Charles Speth,"Et je pense que ça fait plus de monde sur le territoire, plus de monde qui va communiquer et qui va en amener d'autres."

L'objectif pour tous est de redonner ses lettres de noblesse au pays dignois, territoire jugé encore trop secret.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité