• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sisteron : le rocher de la Baume menace, 21 familles relogées

Des blocs du rocher de la Baume menacent de tomber sur les habitations / © Véronique Peyssonneaux
Des blocs du rocher de la Baume menacent de tomber sur les habitations / © Véronique Peyssonneaux

Depuis dimanche soir, 21 familles ne peuvent plus accéder à leurs logements situés en dessous du rocher de la Baume. Des blocs du rocher menacent de tomber, les familles sont relogées pendant la durée des travaux de consolidation.

Par Ludovic Moreau

Tout le week-end, une partie des habitants du quartier de la Baume ont préparé leurs valises, comme pour un départ pour de longues vacances. Vingt et une familles avaient jusqu'à dimanche soir, 18 heures, pour quitter leurs logements, situés juste en dessous du rocher de la Baume.

 C’est vrai que dès qu’il y a de la pluie, des cailloux se dégagent

indiquait Jean-Marie Soulier, un habitant, à nos confrères du Dauphiné.
Pour accueillir ces habitants, 18 logements ont été loués ainsi que 6 emplacements de camping. Ces familles devraient regagner leurs logements début juin.
Volets fermés, 21 familles ont été relogées par mesure de sécurité / © Véronique Peyssonneaux
Volets fermés, 21 familles ont été relogées par mesure de sécurité / © Véronique Peyssonneaux


Des blocs de rocher menacent de tomber

Depuis plusieurs années, des blocs du rocher se détachent et menacent la sécurité des habitants. Des travaux de consolidation ont déjà débuté, mais c'est en priorité le versant ouest, où se trouvent des masses rocheuses en suspens, qui inquiète la municipalité.

Nous avons décidé de nous attaquer à la face ouest en priorité pour sécuriser au plus vite les maisons en contrebas. Les travaux sur les faces nord et sud seront entrepris plus tard

a expliqué Jean-Charles Minetto, directeur des services techniques de la mairie, à nos confrères de La Provence.

Sur le versant ouest, un bloc de 150 mètres cubes estimé à 320 tonnes est instable, les travaux de consolidation vont durer du 1er avril au 31 mai. Pendant cette période, les 21 familles ne pourront pas regagner leurs logements et les parkings et la circulation dans le secteur seront interdits, par mesure de sécurité.

Reportage : Véronique Bouvier et Léo Centofanti

Sur le même sujet

Eric Ciotti / réaction Roquebillière

Les + Lus

Les + Partagés