• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nucléaire: un salarié contaminé à Cadarache

© Photo AFP
© Photo AFP

Un employé travaillant sur le démantèlement du centre CEA de Cadarache a reçu une dose importante de radiations, toutefois inférieure à la limite réglementaire annuelle, selon le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA).

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Un salarié d'une entreprise sous-traitante du chantier de démantèlement du centre CEA de Cadarache (Bouches-du-Rhône) a reçu une dose par inhalation, alors qu'il travaillait sur la réfection d'un sas séparant deux zones de travail au sein de l'installation", a précise le Commissariat à l'Energie Atomique dans un communiqué.

"Un contrôle médical périodique, le 28 avril, a révélé une suspicion d'exposition interne"


poursuit-il le CEA. Le suivi biologique "a confirmé le 23 juin une dose reçue supérieure à 5 millisievert (mSv) et inférieure à la limite réglementaire annuelle de 20 mSv".
Le CEA, "en sa qualité d'exploitant", a proposé à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) "de classer cet événement au niveau 1 de l'échelle INES qui en compte 7".

Sur le même sujet

Label Tourisme et Handicap, état des lieux.

Les + Lus